Recherche en biochimie hormonologie

Recherche en biochimie hormonologie

Présentation des travaux de recherche

Les principaux thèmes de recherche développés dans le service s’articulent autours de trois secteurs d’activité spécialisée :

Secteur de biochimie fœtale

Les thématiques développées portent sur le dépistage des pathologies obstétricales et des malformations fœtales en collaboration étroite avec les services de gynécologie obstétrique nationaux.

Bilan d’activité sur la période 2009-2014 : participation à 5 PHRC (programme hospitalier de recherche clinique) et à de multiples études collaboratives nationales, publications de 35 articles dans des revues internationales.

Secteur d’hormonologie et d’endocrinologie moléculaire

L’activité de recherche du secteur endocrinologie moléculaire porte sur la compréhension des maladies endocriniennes rares de la reproduction, de la thyroïde et de la croissance. Pour cela, trois approches sont suivies :

  1. Une stratégie de génétique humaine consistant à caractériser de nouveaux phénotypes et les gènes associés.
  2. Une meilleure compréhension des corrélations génotype-phénotype. Dans la mesure du possible, une étude fonctionnelle des mutations trouvées est mise en œuvre.
  3. Une approche conventionnelle consistant à développer de nouveaux tests diagnostiques en lien direct avec les résultats de génétique humaine ou bien en fonction des programmes de recherche clinique des services d’endocrinologie, de neurologie et de psychiatrie.

Ces projets sont réalisés en étroite interaction avec le groupe de recherche « Génétique, physiologie, pathologie de l’initiation de la puberté » coordonné par Nicolas de Roux dans l’unité 1141. L’équipe est membre du DHU Protect.

3 articles récents :

  1. Villanueva, C., Jacobson-Dickman, E., Xu, C., Manouvrier, S., Dwyer, A., G., S., Beenken, A., Liu, Y., Tommiska, J., Hu, Y., Tiosano, D., Gerard, M., Leger, J., Drouin-Garraud, V., Lefebvre, H., Polak, M., Carel, J., Phan-Hug, F., Hauschild, M., Plummer, L., Rey, J., Raivio, T., Bouloux, P., Sidis, Y., Mohammadi, M., de Roux, N., and Pitteloud, N. Congenital hypogonadotropic hypogonadism with split hand/foot malformation: a clinical entity with a high frequency of FGFR1 mutations. 2014. Genet Med:In press.
  2. Tata, B., Huijbregts, L., Jacquier, S., Csaba, Z., Genin, E., Meyer, V., Leka, S., Dupont, J., Charles, P., Chevenne, D., Carel, J.C., Leger, J., and de Roux, N. Haploinsufficiency of dmxl2, encoding a synaptic protein, causes infertility associated with a loss of GnRH neurons in mouse. 2014. PLoS Biol 12:e1001952.
  3. Moya-Plana, A., Villanueva, C., Laccourreye, O., Bonfils, P., and de Roux, N. PROKR2 and PROK2 mutations cause isolated congenital anosmia without gonadotropic deficiency. 2013. Eur J Endocrinol 168:31-37.

Secteur de biochimie métabolique

Les activités de recherche portent sur les mécanismes physiopathologiques des maladies héréditaires de métabolisme intermédiaire et notamment sur les désordres rencontrés au cours des aciduries méthylmaloniques et des déficits de la reméthylation. Pour cela les approches combinent l’étude phénotypique et génotypique mais également l’utilisation de modèles animaux.

Ce secteur participe également à une plateforme de spectrométrie de masse au sein de laquelle il y a développé des abords de métabolomique ciblée (lipidomique, neutransmetteurs…). Le secteur de biochimie métabolique fait partie intégrante du centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme coordonnée par le Dr Schiff et sur lequel s’appuient en grande partie les projets de recherche.

Bilan d’activité sur la période 2009-2014 : participation à 2 PHRC (programme hospitalier de recherche clinique), à plusieurs projets européens et participation à la publication de 43 articles dans des revues internationales.